Lumière et contrôles de cannabis, encore confusion

Voici un nouvel article, qui "raconte" la mésaventure d'un 25enne de Locarnese à qui 32g de cannabis a été saisi en septembre dernier. Vous pouvez lire les nouvelles en cliquant ici

Une fois encore, nous souhaitons donner des informations claires et correctes sur ce qu’il faut faire lorsque la police vous arrête et que vous êtes en possession de cannabis light, afin de ne pas encourir de pénalité pécuniaire indue, comme dans l’histoire du jeune homme de Locarno. Parce que la désinformation et la confusion seront désormais difficiles à contrer, étant donné qu'entre-temps, la police a détruit la substance saisie parce que le jeune homme, comme nous le lisons dans l'article, n'avait pas fait opposition pendant le procès-verbal, mais avait simplement justifié les agents c'était du cannabis léger.
Comme déjà écrit dans un article précédent, que vous pouvez relire iciNous recommandons donc à ceux qui, lors d'un contrôle, de se faire arrêter en possession de cannabis light doivent faire opposition et le faire enregistrer, afin que la police analyse obligatoirement le produit et qu'il soit légalisé (THC <1%) retourné sans aucune pénalité, comme dit la loi!